Une nouvelle carte électronique pour une circulation facilitée des professionnels dans l’UE

>Grâce à la nouvelle carte professionnelle européenne (CPE), les personnes exerçant des professions telles qu’infirmier responsable de soins généraux, pharmacien, agent immobilier et même guide de montagne peuvent se rendre plus librement dans les autres pays de l’UE pour y travailler.

01 août, 2016

Lorsqu’une profession est réglementée dans un pays de l’UE, les professionnels disposant d’une qualification équivalente d’un autre pays de l’UE doivent parfois faire reconnaître celle-ci avant de pouvoir commencer à travailler. La CPE est la première procédure entièrement numérique visant à simplifier la reconnaissance des qualifications professionnelles.

 

Il s’agit d’un certificat électronique délivré en ligne qui permet aux professionnels de communiquer avec les autorités compétentes via un réseau sécurisé. Si cette carte ne remplace pas les procédures «traditionnelles» de reconnaissance prévues par la directive sur les qualifications professionnelles, elle représente néanmoins une solution efficace pour les professionnels qui prévoient de travailler de manière temporaire ou permanente dans un autre pays de l’UE.

 

Désormais, les pays de l’UE seront également tenus de se signaler mutuellement, au moyen d’un mécanisme d’alerte, les professionnels ayant été interdits d’exercer dans un autre pays ou ayant utilisé des diplômes falsifiés pour introduire leur demande. L'introduction de la CPE et du mécanisme d'alerte constitue l’un des grands résultats de la modernisation de la directive sur les qualifications professionnelles.