Résultats d'enquête: plus de femmes devraient devenir des investisseuses providentielles

26 février, 2018

Une enquête publiée par Women Business Angels for Europe’s Entrepreneurs (WA4E) s'est interrogée sur les raisons pour lesquelles certaines femmes sont devenues ou non des investisseuses providentielles, révélant parmi les raisons d'investir la volonté de soutenir les entrepreneurs et les nouvelles entreprises, de se tenir au courant des nouvelles entreprises et technologies et d'obtenir un retour financier.

 

L'investissement providentiel est un excellent moyen de soutenir la croissance des entreprises, d'en apprendre davantage sur le secteur concerné et de partager des connaissances, mais peu de femmes le pratiquent. L'enquête 2018 de WA4E s'interroge sur les raisons qui poussent les femmes à s'engager ou non dans de tels investissements, et sur les mesures qui peuvent être prises pour encourager la participation des femmes.

 

Les enquêteurs ont contacté 6 000 femmes dans six pays partenaires et ont reçu 640 réponses valides. Parmi celles-ci, 310 femmes déclaraient financer déjà des investissements providentiels contre 330 qui n'effectuaient pas ce type d'investissement. Des recherches en ligne combinées à un sondage qualitatif réalisé auprès de 225 femmes ont permis de dégager une perspective plus détaillée de l'approche des femmes en matière d'investissement providentiel.

 

Ce sondage a révélé qu'un certain nombre d'obstacles empêchaient ces femmes de se lancer dans des investissements providentiels, en particulier sur le plan financier, car elles pensaient que seules les plus riches étaient concernées par ces investissements.

 

La plupart des investisseuses ont découvert l'existence de ces investissements par le biais d'associations professionnelles et d'interactions avec d'autres investisseuses providentielles, tandis que les femmes qui ne sont pas devenues investisseuses ne disposaient pas de tels réseaux.

 

Le facteur le plus important pour la plupart des investisseuses était la possibilité de soutenir d'autres entrepreneurs dans la création de leur entreprise. C'est une possibilité dont il faudrait informer les investisseuses potentielles pour les inciter à participer.

 

Cette enquête a permis de conclure que pour augmenter le nombre d'investisseuses providentielles, il fallait prendre cinq mesures clés: campagnes de sensibilisation ciblées, accès à des modèles d'investisseuses et à des études de cas, formation aux investissements providentiels, existence de réseaux/syndicats favorables aux femmes et création d'un forum pour le soutien entre pairs.

Related documents:

Fichier attachéTaille
PDF icon wa4e_survey_results_on_women_business_angels.pdf946.86 Ko