Quatre innovatrices financées par l’EU sur la liste «Women in Tech» 2018 de Forbes

04 décembre, 2018

La liste «Europe’s Top 50 Women in Tech» 2018 de Forbes comprend 4 PME qui ont été financées au titre de l’instrument PME du Conseil européen de l’innovation (CEI). Il s’agit de: Gemma Climent, fondatrice et PDG de Nesplora; Claire Novorol, cofondatrice d’Ada Health; Patricia Scanlon, fondatrice et PDG de SoapBoxLabs; et Laurène Meyniel Schicklin, cofondatrice d’Enyo Pharma.

 

Ces PME révolutionnent le monde de la technologie et représentent le plus beau fleuron de leur secteur d’activité.

 

Nesplora développe un logiciel de réalité virtuelle pour traiter les patients souffrant de troubles mentaux et neurologiques. Le logiciel envoie aux patients des stimuli prévus et imprévus qui leur proposent différentes actions et leur demande de répondre à des questions spécifiques. Il contrôle les réponses et enregistre les variables.

 

Ada Health a développé un outil de raisonnement visuel unique, qui aide les médecins à établir un diagnostic sur le lieu d’intervention. Après 3 années de recherche, il est capable de capturer les connaissances des médecins, de les analyser dans un moteur de raisonnement médical et de livrer le résultat directement sur le lieu de prise en charge du patient.

 

SoapBoxLabs est une plateforme de reconnaissance vocale multilingue pour les enfants, qui est capable d’«écouter» et d’évaluer la lecture à voix haute de l’enfant et de fournir un retour en temps réel afin d’améliorer les compétences de lecture et de langage.

 

Enfin, Enyo Pharma a développé un moteur de découverte de médicaments qui développe lui-même des traitements contre les virus.

 

L’instrument PME du CEI finance des innovatrices exceptionnelles qui ouvrent de nouveaux horizons en matière de technologie, de sciences et d’ingénierie.