Londres et Stockholm se classent parmi les villes du monde les plus favorables aux femmes entrepreneurs

19 juillet, 2017

Londres et Stockholm font partie des cinq villes du monde les plus favorables aux femmes entrepreneurs à fort potentiel, selon Dell Technologies. D'autres villes européennes, dont Paris, Amsterdam et Berlin, ont également été incluses dans ce classement annuel établi par Dell.

 

L'Indice Women Entrepreneur Cities de Dell pour l'année 2017 classe 50 villes à travers le monde en fonction de leur capacité à attirer et à favoriser la croissance des entreprises appartenant à des femmes. Les critères comprennent l'impact des politiques locales, des lois nationales et des coutumes.

 

Londres et Stockholm ont particulièrement bien réussi puisqu'elles se classent respectivement en troisième et cinquième position des villes les plus favorables aux femmes entrepreneurs.

 

Le sondage classe Paris en 12e position, Berlin en 21e position et Copenhague en 25e position sur 50. Barcelone, Munich, Dublin, Varsovie et Milan sont d'autres villes européennes répertoriées par Dell dans les 50 villes du monde les plus favorables aux femmes entrepreneurs.

 

Selon l'étude, la ville de New York, la Baie de San Francisco, Londres, Boston et Stockholm sont les cinq villes les plus favorables aux femmes entrepreneurs à fort potentiel. D'après Dell, la suppression des obstacles à l’entreprenariat féminin se traduit par l'essor considérable des perspectives économiques d'une ville.