Les startups dirigées par des femmes sont en augmentation en Grèce

20 décembre, 2017

Pour la troisième année consécutive, on observe une augmentation du nombre de startups féminines en Grèce, et cette tendance semble s'accroître.

 

Le nombre d'entreprises créées par des femmes est passé de 5,8 % à 6 % entre 2014 et 2015. En valeur absolue, cela signifie que 210 000 startups ont été créées par des femmes en Grèce pendant cette période.

 

2015 a été la troisième année consécutive d'augmentation du nombre de créations d'entreprises par des femmes, ce qui, selon le secrétariat général pour l'égalité des sexes du ministère grec de l'intérieur, permet de qualifier ce phénomène de tendance. Selon la Banque mondiale, les femmes entrepreneurs détiennent un peu plus de 30 % des entreprises officiellement immatriculées dans le monde, ce qui correspond au chiffre obtenu en Grèce (32,7 %). Notons que les entreprises dirigées par des femmes sont principalement axées sur la vente au détail et les services.

 

Selon les données d'Eurostat, on constate des difficultés pour les femmes démunies âgées de 20 à 64 ans ; elles entrent sur le marché du travail à un taux de 30,7 %, soit une augmentation de 3,2 % depuis 2011.

 

Afin de soutenir les femmes entrepreneurs à l'avenir, la Grèce a lancé le Plan d'action national pour l'égalité entre les femmes et les hommes 2016-2020, qui vise quatre objectifs fondamentaux: promouvoir le principe de l'égalité dans l'entrepreneuriat, encourager l'entrepreneuriat féminin, améliorer la situation des femmes dans le secteur agricole et favoriser la conciliation entre vie familiale et vie professionnelle.

 

Pour des statistiques plus détaillées, cliquez ici: http://www.isotita.gr/wp-content/uploads/2017/12/Observatory-13th-e-bulletin-Womens-Entrepreneurship.pdf