Les efforts de l’Italie en faveur de l’entrepreneuriat féminin

Cela fait plus de 20 ans que l’Italie investit dans des entreprises appartenant à des femmes et une partie importante de ces fonds vient financer un réseau de soutien. Mais il reste encore beaucoup à faire pour stimuler l’esprit d’entreprise des femmes et les encourager à créer leur propre entreprise.

L’Italie a mis en place, par l’intermédiaire du ministère du développement économique, des comités de soutien à l’entrepreneuriat féminin auxquels peuvent participer des femmes d’affaires et des associations d’entreprises souhaitant aider les femmes entrepreneurs en herbe.

Les prix décernés aux entrepreneurs d’exception sont une autre forme de soutien qui procure à ces femmes une reconnaissance et les incite à développer leur activité.

Cette année, c’est l’entrepreneur italienne Gabriella Colucci qui a remporté le prix européen des femmes innovatrices. Son entreprise, une start-up de biotechnologie appelée Arterra Bioscience, fait du développement en recherche végétale pour la cosmétique et l’agro-industrie. Elle a déjà déposé 14 brevets pour des applications de soins de la peau. Grâce à l’argent du prix, l’entreprise pourra poursuivre son développement.

Le prix des femmes innovatrices a été lancé par la Commission européenne. Il comprend deux catégories principales: «Rising Innovator» (pour les moins de 30 ans) et «Women Innovators». Des prix de 100 000 €, 50 000 €, 30 000 € et 20 000 € sont offerts, les trois premiers dans la catégorie «Women Innovators» et le dernier dans la catégorie «Rising Innovators».

Pour en savoir plus.